La pose de la véranda

La pose de la véranda

La véranda est entrée dans la tradition comme un ouvrage complémentaire dans la structure de la maison et qui répond aux exigences de convivialité, de confort et de luxe modernes. Cette prolongation de la maison doit cependant être installée selon des normes bien définies. La véranda  quelque soit le matériau dont il est constitué, doit lors de sa pose obéir à certains principes majeurs. Cela permettra de garantir son esthétique et sa durabilité et surtout n’anéantira pas l’investissement qu’a consenti le propriétaire, investissement parfois assez élevé.

Le plus souvent réalisée en verre, la véranda est une construction technique et esthétique qui exige un bon professionnel. Les étapes de la réalisation de cet ouvrage, du projet à la livraison :

La réalisation de la véranda : exigences en termes de ventilation :

Les exigences sont de plusieurs types en terme de ventilation il faut :

  • installer des arrivées d’air frais en partie basse et des sorties d’air en partie hausse.
  • Que les sorties se composent de châssis ouvrants en toiture et(ou) de soufflets ; les arrivées soient constituées de grilles en partie basse de la véranda.

La ventilation mécanique consiste quant à elle à créer un mouvement d’air au moyen d’un coffre composé de quatre extracteurs électriques. Cet ensemble prend place en partie haute avec comme variante un système de ventilation forcée qui se déclenche dès que la température de la véranda est supérieure à celle de la maison.

 

La construction d’une véranda requiert un haut niveau de précision : 

  • Une étanchéité irréprochable,
  •  une ossature capable de résister aux intempéries (poids de la neige et tempêtes, entre autres)
  • des vitrages hermétiques etc. de plus, étant fabriquée en atelier, ses mesures doivent être d’une précision absolue.

Pour toutes ces raisons  et quelle que soit l’esthétique désirée, il est indispensable de faire appel à un professionnel. Il faut noter que beaucoup d’artisans menuisiers sont capables de construire une véranda, mais une grande partie du marché est occupée par des constructeurs spécialisés, certains ne faisant d’ailleurs que cela.

Vous devez rencontrer votre menuisier, le commercial d’une société ou directement un constructeur avec lequel il s’agira de convenir :

  •  du style de la véranda,
  • du matériau de base et
  •  de la taille et surtout en raison de l’usage dont votre véranda sera l’objet.

Une fois le devis accepté, le constructeur enverra un métreur. La véranda s’installe sur une dalle. Sauf dans les cas où la véranda vient fermer une terrasse, vous devez faire construire par une entreprise de maçonnerie une dalle d’assise qui doit être sèche avant la pose.

Il est faut également prévoir la modification ou la construction de murets, autant de choses dont l’établissement du calendrier des travaux doit tenir compte.

La durée des travaux :

  •  elle dépend du style de véranda et le délai entre le passage du métreur et la pose finie est de 5 à 6 semaines.
  • La pose elle, est une étape délicate à cause de la précision nécessaire pour garantir notamment l’étanchéité, la pose d’une véranda peut varier de 1 à 2 jours à 6 mois pour les grandes structures en acier notamment.