Comment éviter les arnaques ?

Comment éviter les arnaques ?

Quoi que vous fassiez, et même en prenant toutes les précautions que l’on puisse imaginer, vous risquez toujours de tomber sur un escroc qui a élaboré un plan tellement tordu pour pouvoir vous soutirer de l’argent qu’il devient carrément impossible de déjouer son plan sans que le hasard y soit pour quelque chose. Ceci dit, ce serait tout de même bête de se dire qu’on est tombé dans un piège tellement évident que vous auriez pu l’éviter avec une simple petite réflexion.

Pour éviter au maximum que vous vous fassiez arnaquer par un « professionnel » mal intentionné, voici quelques conseils qu’on peut vous donner :

  • D’abord, avant d’entreprendre la recherche du professionnel que vous allez engager, essayez de vous documenter au maximum au sujet des vérandas : quel matériel vous devriez utiliser, quels sont les tarifs approximatifs de tels travaux, combien durera le chantier, que devriez vous exiger de la société que vous engagerez et ainsi de suite. Vous ne deviendrez pas un professionnel de la construction des vérandas, mais vous ne serez pas complètement à l’ouest quand la personne qui sera en face de vous commencera un discours très technique fait pour vous embrouiller et vous pousser à signer car vous trouvez qu’elle a l’air de « savoir ce qu’elle fait » !
  • Demandez des devis à plusieurs sociétés pour pouvoir comparer et choisir l’offre qui vous conviendra le mieux. Faites attention, le prix le plus bas n’est pas forcément le meilleur ! Une trop bonne offre cache peut être un professionnel malhonnête qui tentera de vous soutirer de l’argent en vous fournissant du matériel bon marché ou même de la contrefaçon !
  • L’installateur des vérandas devra vous envoyer une personne pour voir avec vous votre maison et l’emplacement de la véranda que vous souhaitez installer. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il s’agit d’une société qui ne fait pas de véranda sur-mesure, mais plutôt des model préconçus, ce n’est peut être pas ce que vous cherchez. De toute façon, même un modèle préconçu doit être réadapté en fonction des plans de votre maison !
  • Assurez-vous que le contrat que l’installateur vous remet contient bien tous les points que vous avez déjà discutés, qu’il prévoit une clause pour la durée des travaux, au-delà de laquelle vous aurez droit à un dédommagement si les travaux sont encore en cours de réalisation. Prévoyez aussi une assurance pour le travail à effectuer dans le contrat, et de prévoir une intervention gratuite en cas de défaut de conception de la véranda.
  • Ne signez jamais un contrat avant d’avoir pris une décision finale. Au besoin, allez voir un avocat avec votre contrat pour qu’il vous explique les implications légales de chaque clause !

Enfin, inutile de payer dès le départ la totalité de la somme que vous lui devez. Prévoyez un paiement échelonné en fonction de l’avancement des travaux, c’est votre seule garantie que vos travaux seront menés à bout et dans les plus brefs délais.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *